Archives pour la catégorie Pixelized

#Febphotoaday #1 – My view today

La voilà donc la première photo de ce Febphotoaday. C’est bien, parce qu’on commence avec le plus facile. Ce que je vois aujourd’hui ? Ce que je vois tous les jours depuis près de deux ans, et ce dont je retombe amoureuse, tous les jours depuis près de deux ans.
Ma ville. Vue du presque ciel de mon 27ème étage.
Et j’ai beau caresser régulièrement l’idée de l’expatriation, Bangkok, Londres, San Francisco, j’ai beau jouer à m’imaginer vivre ailleurs, arpenter d’autres pavés, la vérité c’est qu’en quelque endroit du monde où je me pose éventuellement, je suis une putain de Parisienne, et tous les défauts qui vont avec, mais tant pis, c’est comme ça, c’est la Seine dans mes veines.
Alors tous les jours je regarde par ma fenêtre et bordel, je souris.

February photo a day

C’est marrant l’envie de bloguer.
Ça va, ça vient, ça se perd un peu subitement et puis ça se retrouve comme une envie de pisser, façon urgence, mal au bide, vite vite putain ça presse.
Sauf que je me rends compte qu’un truc un peu étrange s’est installé au fil des années, sans que j’y prête vraiment attention, petit à petit, et puis maintenant c’est là, bien là et c’est pas facile à déloger.
Ce truc c’est une sorte de malaise à rebloguer comme si de rien était. Comme si il n’y avait pas rien eu pendant des mois. Comme si je n’étais pas restée silencieuse.
C’est un peu comme quand on s’engueule avec quelqu’un.
Y a les gens qui arrivent à sortir d’une engueulade épique en un battement de cils, et à reprendre le cours d’une amitié comme si il ne s’était rien passé. Et puis il y a ceux pour qui c’est plus dur, pour qui une phase de transition est nécessaire, une dernière explication, une conversation apaisée mais qui ne nie pas l’incident.
Alors voilà.
Ca fait un petit moment que j’ai envie de reprendre le cours des choses ici, mais je n’arrivais pas à trouver cette phase de transition. Et puis la miss Digitalyn a eu la très bonne idée de relayer l’initiative d’un(e) certain(e) FatMumslim qui consiste à prendre une photo par jour pendant tout le mois de Février, avec un thème différent chaque jour.
Dont acte.
Je suis une piètre photographe, vous allez pouvoir vous en rendre compte mais c’est pas grave, parce que l’important c’est de reprendre le diamonologue.