#Febphotoaday #11 – Makes me happy


D’aussi loin que je me souvienne, il y a toujours eu un truc particulier entre le feu et moi. Oui, je sais, c’est pas le comble de l’originalité.
Mais je me souviens avoir passé des heures et des heures devant des cheminées, à entretenir le feu, repositionner le bois, rajouter une brindille par ci, une bûche par là, à savourer cette sensation d’être littéralement entrain de cuire. C’en était même devenu une running joke, quand ma tante qui vivait à l’époque dans les Pyrénées me passait un coup de fil et me disait « Tu peux venir, on a fait des provisions de bois ».
Je m’étais toujours juré que quand j’achèterais un appartement à Paris, il aurait une cheminée. Bon, pour le coup, c’est raté. Mais je désespère pas pour le prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>