Acknowledgment

Et là, tu vois, je suis morte de trouille.
Mais une trouille de la bonne sorte, une trouille causée par la lente acceptation, par la reconnaissance (acknowledgement, ils diraient, les shakespeariens) de cette sensation depuis longtemps passée en pertes et profits, ce truc dont j’avais fait le deuil, peu à peu, parce que bon, force était de constater, j’étais juste plus *capable*. Mais en fait si, timidement, moi et moi, face à face dans la glace, on fini par se le dire, on se l’avoue en chuchotant, façon confidence beaucoup trop chargée de conséquences, ils sont là bordel, ils sont revenus, les putains de papillons dans le bide, et le pire c’est qu’ils sont pas tout seuls, ils ont de la compagnie, et non des moindres, ils sont accompagnés de cette faim absolument incessante, et forcément ça rend le tout encore plus terrifiant, parce que même si c’était pas des plus satisfaisants, c’était tellement confortable cette habitude prise de séparer les sentiments et le sexe, tellement safe, une case pour les gens que j’aime et une autre pour les gens que je baise, risque zéro, ou presque (le presque étant quand les gens veulent changer de case, forcément).
Alors voilà, je suis morte de trouille, tous les voyants à l’écarlate clignotant, tous mes instincts qui me hurlent de claquer la porte, de me barrer en courant, vite vite, avant que les papillons ne s’installent et annihilent ma capacité de raisonnement.
Sauf qu’avec la peur il y a cette impression d’être vivante, à nouveau, plus vivante que depuis des années, vivante à en hurler, la peau et les nerfs à vif, les yeux grands ouverts et c’est bon, c’est tellement bon.

Alors.

« Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l’esprit.
La peur est la petite mort qui mène à l’oblitération totale.
J’affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi.
Et lorsqu’elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin.
Et là où elle sera passée, il n’y aura plus rien.
Rien que moi. »

Combattre l’instinct.
Ne. Pas. Fuir.

3 réflexions au sujet de « Acknowledgment »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>